Épreuves du concours commun agent des finances publiques, douanes et CCRF

Pour les ministères économiques et financiers, le concours de catégorie C  est un concours commun et vous permet d'accéder à l'une de ces 3 directions :

  • Direction générale des finances publiques (DGFiP) ;
  • Direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI) ;
  • Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Le concours se déroule en 3 parties:  la pré-admissibilité, l'admissibilité et l'admission.

L'épreuve écrite de pré-admissibilité

Vous devez répondre à des QCM (questionnaires à choix multiples), dans les domaines suivants : connaissances générales, français, mathématiques et raisonnement logique. 

Le test de pré-admissibilité à pour but de vérifier vos connaissances générales, votre maitrise de la langue française, vos réflexes mathématiques et votre capacité à raisonner. 

Attention: les épreuves de pré-admissibilité et d’admissibilité se déroulent le même jour. À l’issue de ces épreuves, le jury établit la liste des candidats déclarés pré-admissibles, seules les copies d’admissibilité des candidats pré-admissibles sont corrigées.  

Il est à noter que les notes obtenus au test de pré-admissibilité seront comptabilisées dans la note globale. 

À noter : l'utilisation de la calculatrice est interdite

Durée : 1 h 30 - coefficient 1

L' épreuve écrite d’admissibilité

Résolution de cas pratiques permettant de vérifier l’aptitude du candidat à présenter les éléments d’un dossier et pouvant comporter la réponse à des questions sur ce dossier, la rédaction d’un document, la mise au point d’un tableau de chiffres.

À noter : pour l'épreuve d'admissibilité l'usage d'une calculatrice est autorisé.

Durée 3 h - coefficient 2

L'épreuve orale d’admission

Entretien avec le jury permettant d’apprécier les motivations et l’aptitude du candidat à exercer les fonctions postulées au sein des ministères économiques et financiers.

L'épreuve orale d'admission est organisée dans 12 centres, dont 9 en métropole. Les candidats inscrits dans les DOM-COM sont auditionnés dans les centres suivants :

  • Centre d'oral de la Réunion : Réunion et Mayotte ;
  • Centre d'oral de la Martinique : Martinique et Guyane ;
  • Centre d'oral de la Guadeloupe : Guadeloupe ;
  • Les candidats de la Nouvelle-Calédonie, de la Polynésie française, de Saint-Pierre et Miquelon et de Wallis et Futuna sont convoqués à Paris.

Les candidats de la branche surveillance sont tous auditionnés dans le centre d'oral de Tourcoing.

Durée : 20 mn - coefficient 2

Ces épreuves sont obligatoires.

Epreuves sportives supplémentaires (branche de la surveillance)

Les candidats ayant choisi la branche de la surveillance seront aussi évalué sur un test sportif ( coef.1), composé d'une épreuve de pompes, d'une épreuve de gainage, d'un sprint sur 60 mètres et d'une épreuve de course d'endurance sur 2 kilomètres. 
Les modalités, les barèmes de l'épreuve et les cas de dérogation sont prévus à l'article 5 et en annexe de l'arrêté du 12 avril 2016 relatif à l'organisation, à la nature et au programme des épreuves des concours pour le recrutement de personnels de catégorie C des ministères économiques et financiers.

Toute note inférieure à 05/20 à l'épreuve d'exercices physiques est éliminatoire.